Non classé

# L’homme qui voulait être heureux de Laurent GOUNELLE

 Nouvelle chronique avec un peu de développement personnel  

Quel livre ?

41NdRVXq4BL._SX303_BO1,204,203,200_

« L’homme qui voulait être heureux »

de Laurent GOUNELLE

168 Pages

Édition POCKET

De quoi parle t-il ?

Imaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

Je vous en dit un petit peu plus.

Dans un premier lieu, je pense que ce genre de livre n’est pas pour tous le monde. J’ai vu pas mal de critiques à son égard. Soit les gens adorent, soit au contraire ils détestent et ne mâchent pas leurs mots. J’avais déjà essayer de lire ce roman l’été dernier sans grand résultats, pas plus de 10 pages alors qu’il en contient a peine 168. Le hasard à voulu que je croise de nouveau sa route et cette fois-ci, la lecture m’a été plus agréable.

Je n’aime pas spécialement lire un livre qui a rencontré un tel succès au point de devenir un Best-Seller, mais je n’ai jamais vraiment la force de lutter contre ma curiosité. Je dois dire que cette fois-ci, j’ai terminée ma lecture jusqu’au bout. Je n’ai pas détesté mais je n’ai pas eu un engouement certains non plus.

Tous les conseils, les faits, les remarques et les marches à suivre dans ce livre sont justes. Il est évident que si on voit le monde négativement, on aura un très grand mal a sortir quelques pensées positives. « Souris à la vie et la vie te sourira ». Encore une fois, cela est juste. « On a toujours le choix ». Oui bien sûr. Simplement, l’homme a construit une société tellement remplie de dictâtes que malheureusement, le choix est difficile à prendre. Et, je comprend parfaitement que certains soient perdus. Le chemin « Metro, boulot, dodo » n’est pas le chemin de la vie, quoi qu’on dise. L’être humain doit aspirer à plus que cette simple phrase et c’est ce que ce livre essaie de nous dire.

Personnellement, je vois ce livre comme une aide aux personnes qui ne savent pas par où commencer, qui veulent changer, y arriver mais qui ne savent pas comment s’y prendre. Certes, le contenu est simplifier, il manque de profondeur mais il a de très bonnes intentions.

Je suis aussi d’accord avec le faite que tout ceci n’est pas nouveau. L’art du « Développement personnelle » s’éveille de plus en plus dans notre société mais il vaut mieux trop que pas assez non ? Si vous voulez un peu plus mon avis, je dois reconnaître qu’il ne m’a pas touché plus que ça. Tout ce que contient ces 168 pages, je le connaissais déjà. Nul besoin pour moi d’ouvrir ce genre de lire car j’ai déjà entendu ces phrases durant toute mon enfance par le biais de ma mère. Ma mère qui est une grande fervente de l’humanité et qui a un cœur et une personnalité remplie de positivité. Marginale si vous voulez mais libre et heureuse.

Conclusion

Pour finir ; « L’homme qui voulait être heureux » est un livre simple, moderne, très accessible et qui amène a réfléchir sur des questions existentielles. La psychologie à l’intérieur est très juste. Certaines personnes ont parfois besoin d’être un peu guidé pour faire taire certaines angoisses et je trouve que ce livre est un très bon début pour canaliser tout ça.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s