Non classé

# Le voleur d’ombres de Marc LEVY

Quel livre ?

9782221113127

 

« Le voleur d’ombres » de Marc LEVY

288 Pages

Édition ROBERT LAFFONT

De quoi parle t-il ?

Enfant, il vole les ombres des gens qu’il croise… et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il entend les rêves, les espoirs et les chagrins de ceux qu’il aime. Que faire de cet étrange pouvoir…? Quelques années plus tard, le «voleur d’ombres» est devenu étudiant en médecine… Est-il encore capable de deviner ce qui pourrait rendre heureux ses proches, comme Sophie avec laquelle il étudie la médecine, ou Luc, son meilleur ami, qui voudrait changer de vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l’attend ?
Amour d’une mère. Inoubliable premier amour. Amour qui s’achève… Amitié longue comme la vie… Le voleur d’ombres est une histoire d’amour au pluriel.

Je vous en dit un petit peu plus.

Je l’avoue, j’aime les écrits de Marc Levy. J’ai eu un énorme coup de cœur pour « Et si c’était vrai » et « Mes amis, Mes amours ». J’ai toujours passé un bon moment lecture avec chacun de ces dix premiers romans. On arrive donc au onzième et c’est la première fois que je suis autant déçue. Je suis d’autant plus triste que ce soit avec ce livre.

L’idée de base m’a paru tellement original, le pouvoir de parler à son ombre, abordé le thème de l’enfant qui doit grandir, l’affrontement de nos peurs et de nos questionnements d’enfant. J’attendais tellement et malheureusement, j’en ressors avec un sentiment un peu irritable, du genre « Attend, c’est tout ?! »

Je dois dire qu’au départ, je ne savais pas que le héros grandirais autant. Je pensais qu’on suivrait un enfant/pré-adolescent qui parle à son ombre d’adulte car suivant les synopsis on ne nous dit pas la même chose. Au fur et à mesure de ma lecture, le fil que prenait l’histoire m’a forcément déçue.

Déjà, pour moi, l’histoire est trop courte et pas assez poussée en profondeur. Le roman est divisé en deux parties : l’enfance du héros puis sa vie adulte.

Dans la première partie, le sujet des ombres est bien abordé. On est dans la découverte totale et exactement dans le même état d’esprit que le petit garçon quand cela lui arrive. On découvre son quotidien, bref la trame de l’histoire ce met bien en place.

Dans la seconde partie, on l’oublie un peu trop rapidement a mon goût le sujet des ombres pour laisser place a une histoire plus banale de la vie avec ces joies, ces amours, ces peines etc. Le roman ce base alors essentiellement sur une histoire d’amour et d’amitié. Ce sont un peu les ingrédients de M. Levy en même temps, je ne devrais pas être autant déçue mais je le suis parce que le sujet de base me semblait tellement innovent.

Si on parle du style de M.Levy, c’est sûr que son écriture est très accessible. Ce livre se lit très facilement et rapidement mais j’ai trouvé quelques ressemblances avec ses autres romans, qui m’ont un peu dérangé.

Conclusion

Pour finir, je suis vraiment déçue de cette lecture, tout reste en surface et au final on a une sensation de quelques choses d’inachevées voir de complètement bâclées… Ce n’est évidemment que mon ressenti. J’avais sûrement trop d’attentes concernant cette histoire.

Publicités

2 thoughts on “# Le voleur d’ombres de Marc LEVY”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s