Non classé

Livres abandonnés #1

#1 – Le tueur hypocondriaque de Juan Jacinto Muñoz Rengel

 229 pages / Éditions POCKET

tueur hypocondriaque.png

Pour Monsieur Y., tueur à gages de métier et hypocondriaque de nature, il ne s’agit plus de « tuer ou être tué ». Car aujourd’hui – c’est sûr -, il va mourir, comme il se le répète tous les jours depuis des années.

En effet, Monsieur Y. est malade, atteint de toutes sortes de maux aussi rares qu’imaginaires – comme Tolstoï, Proust ou Voltaire en leur temps. Malade aussi de penser qu’il ne pourra peut-être pas accomplir l’oeuvre de sa vie : tuer Eduardo Blaisten, qu’il poursuit depuis un an et deux mois, soit 791 jours. Et il ne lui en faudrait qu’un de plus pour atteindre son but.

Hélas, aujourd’hui, Monsieur Y. va mourir. Comme tous les jours.

Avant de vous faire part de ma déception, j’aimerais aborder avec vous mon espoir concernant ce livre.

  1. Le titre. J’ai ri en le lisant. Je trouve l’idée contradictoire tellement originale et surprenante.
  2. La couverture. Parce que oui, mine de rien, l’aspect visuel d’un livre compte aussi ! Ce mélange de gélules de couleurs formant un flingue, c’est tout simplement génial !
  3. La quatrième de couverture. Comment ne pas imaginer une histoire tordante après avoir lu ça ? Impossible me dirait vous ! On imagine déjà les situations totalement rocambolesques arriver non ?
  4.  L’originalité. Parce que « Tueur » et « Hypocondriaque » dans la même phrase, avouez quand même que ce n’est pas commun !

Simplement voilà, la mayonnaise n’a pas pris comme ont dit ! 

J’étais réellement à des années lumières de m’imaginer une déception. L’idée du roman me paraissait tellement originale parce que justement toute cette ambiance et ce Monsieur Y. sortaient de l’ordinaire mais, au final ça fait « Flop » !

L’ennui a commencé à me gagner très rapidement. Pour qu’on soit clair dès le début, j’ai stoppé ma lecture à la page 90. Même pas la moitié du roman, je suis désolée mais, c’était carrément intenable.

Le roman alterne la vie de Monsieur Y. qui a la base est un tueur à gages mais, qui ne veut surtout pas utiliser un flingue de peur de se briser l’épaule – de l’autre nous avons toutes une série d’anecdotes sur des hypocondriaque célèbres du passé !

C’est quand même drôle au début mais, c’est vite répétitif et lassant.  L’action manque terriblement, tout deviens très loufoque, sans queue ni tête. Et ces termes médicaux suivi de ces maladies imaginaires à n’en plus finir … Ennuyeux est clairement le bon mot.

Non vraiment, la mayonnaise n’a pas pris et j’en suis très déçue !

Surtout que j’adore la mayonnaise ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s