Non classé

► Septembre Lecture ◄

Amis blogueurs, voici un nouveau bilan !  

7 livres lus  ce mois-ci !

Le mois de Septembre a débuté avec la lecture de « Et soudain tout change » de Gilles LEGARDINIER. J’avais eu un réel coup de coeur pour « Complètement cramé » et pour être honnête je n’en pouvais plus de voir cette couverture de chat dans ma bibliothèque ! (Oui oui, je n’aime pas spécialement ces petites bêtes …) Bref ! Pour l’histoire, nous avons Camille. C’est sa dernière année de lycée, bientôt 18 ans et elle a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. A quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu’avant l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Je n’ai pas du tout aimer cette histoire. C’était niais, un peu trop cul-cul la praline pour moi. Le drame qui survient dans l’histoire et la tournure que prend le livre ne m’a pas émue. J’ai été ennuyée par les personnages, par l’histoire en elle-même. Heureuse de l’avoir sorti enfin de ma pile à lire.

Les deux lectures suivantes sont des romans épistolaires comme je les aime ! « Quand souffle le vent du Nord » de Daniel GLATTAUER avec sa suite « La septième vague ».  Ici, En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Autant vous dire que j’ai totalement été prise, conquise par ce vent du Nord. Très facile à lire, très addictif, émouvant, touchant, drôle, énervant. Il y a toute une palette d’émotion en plus de l’envie et de la curiosité de savoir le dénouement de cet échange qui nous traverse dans cette lecture. ♥ 

Ensuite, j’ai eu la chance de m’être vu proposer un partenariat avec l’auteur Mickaël GIL. J’ai donc lu son premier recueil : « Volutes féminines » (Chronique publiée). Le sujet premier est le tabagisme féminin et même si je ne fume pas, j’ai apprécié ma lecture. L’auteur parle avec beaucoup de poésie, sans fioritures. C’était une bonne surprise ! N’hésitez pas à partir à la découverte de ce recueil et à lire ma chronique si vous voulez en savoir un peu plus !  

Je me rends compte en écrivant ce bilan, que j’ai eu bon nombre de coup de coeur ce mois-ci ! Heureuse de vous parler du suivant : « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » écrit par Mary Ann SCHAFFER & Annie BARROWS. Encore un roman épistolaire mais, cette fois-ci le coup de coeur est foudroyant !  Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir? Il y a vraiment tout dans ce roman  pour être conquis ! C’est drôle, touchant, émouvant, bien écrit. Il y a des rebondissements, de l’action, un contexte historique hors norme, des personnages tout aussi farfelus qu’attachants et bien construits. Bref, je ne voudrais pas vous en dire trop mais c’est une pure merveille !

Je ne voudrais pas finir le bilan sur une note négative alors je vous parle d’abord du livre d’Agnès MARTIN-LUGAND « Les gens heureux lisent et boivent du café ». Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel Ce livre est une grande déception vu le tapage qu’il y avait autour. Je suis déçue de ne pas avoir été emporter dans l’histoire comme les autres mais, j’ai trouvé cela un peu fade. Vouloir se sortir d’un deuil en voyageant, s’exilant, pourquoi pas. J’ai bien aimé cette idée-là mais, pour le reste .. J’ai détesté les personnages, tant dans les dialogues, que leurs réflexions. Et puis dès que le voisin rentre sur le terrain, c’est devenu un grand n’importe quoi pour moi. La mayonnaise n’a pas pris avec cette lecture …

Pour finir convenablement ce mois, voici un énorme coup de coeur littéraire. « Le confident » d’Hélène GREMILLON. Tout commence par le décès de la mère de Camille. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais, les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme. Ce livre m’a tenu en haleine du début à la fin. Tracé historique, suspence psychologique, secret de famille et milles et une émotion. J’ai été séduite, émue et très surprise par ce roman que je recommande mille fois !

Bientôt le bilan d’Octobre ! ♪

Publicités

4 thoughts on “► Septembre Lecture ◄”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s