Non classé

# A fleur de peau (Rush / Fever / Fire) de Maya BANKS

Trilogie « A fleur de peau » de Maya BANKS

Éditions MILADY ROMANCE

De quoi parle t-il ? (Résumé tome 1)

Gabe Hamilton est l’un des hommes d’affaires les plus en vue de New York. Il obtient toujours ce qu’il veut. Or, l’objet actuel de son désir lui est interdit : la troublante Mia, la jeune sœur de Jace, son meilleur ami et associé. Un fruit défendu qui ne cesse de l’obséder. Mia rêve de Gabe en secret depuis toujours. Jamais elle n’aurait pensé attirer l’attention de cet homme aussi inaccessible qu’envoûtant. Et quand il lui offre de signer un contrat d’un genre très particulier, elle ne peut s’empêcher d’accepter. Tandis qu’elle se laisse entraîner dans l’univers dangereusement excitant de Gabe, elle découvre à quel point il peut se montrer exigeant… à tous points de vue.

Pour le tome 2, nous suivrons Jace Crestwell. Pour le tome 3, il s’agira d’Ash McIntyre.

Je vous en dit un petit peu plus.

Oh … Mon … Dieu …

Prononcé « Oh mon Dieu » d’une manière lasse et au bord du gouffre. Je pense que cela peut résumer cette trilogie.

Je n’avais vraiment pas de grandes attentes mais, même sans rien attendre j’ai réussie à être déçue. En plus de déçue, je dirais même choquée. Pâle, très pâle copie de « 50 nuances de Grey », j’ai eu envie de hurler de rage pendant toute ma lecture. Et vous allez me dire « mais pourquoi avoir lu les 3 tomes alors ?! ». Je vous répondrais certainement « Par curiosité et espoir peut être ? ». Oui ce genre de sentiment me perdra c’est sûr.

Pour en revenir à l’histoire de ce premier tome, Gabe est milliardaire, beau et dominant (tiens ça me rappelle quelqu’un). Mia est une jeune diplômée, en colocation et naïve avec la gente masculine en prime (là aussi les similitudes ne sont pas compliquées à trouver) mais, petite nouveauté, c’est la sœur du meilleur ami de Gabe. Pour différencier de « 50 nuances », nous avons le droit à une Mia non vierge, à un Gabe divorcé et à une différence d’âge. Wha que d’originalité ! La suite n’est pas vraiment éloignée : Pratique sexuelle sadomasochisme, un contrat à signer, des je t’aime – moi non plus…

Je ne vais pas vraiment faire dans de la dentelle mais, ce n’est vraiment pas de la romance. C’est du sexe pour du sexe. Ce n’est ni charnel, sensuel, romantique où je ne sais quoi d’autre. C’est humiliant, ridicule, surréaliste et dégradant. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, à apprécier leurs histoires et à y prendre goût. Le personnage de Mia à un semblant de caractère mais, sa naïveté prend le dessus à chaque tournant. Elle n’a même aucun respect pour elle-même. L’amour rend peut-être aveugle mais, ne nous dispense pas d’être réfléchie. L’histoire est très banale et aucunement développée vu que les scènes de sexes prennent 80 % du bouquin. C’est ennuyant et affligeant. Pour celles qui étaient choquées des pratiques de Grey, je pense qu’on a passé un cran au-dessus avec Gabe. La scène qui ce passe à Paris n’est clairement pas possible ! (Et encore je me contiens de ne pas vous spoiler et de vous hurler : FUYEZ!) Et malgré tout cela, je crois que vous l’auriez vu venir, c’est un happy end.

Pour le tome 2, changement de personnage masculin : Bonjour Jace. Gardons tout de même les éléments qui marchent : Riche, beau et très axé sur les parties de jambes en l’air. Cette fois-ci, plan à 3 bonjour ! Ce tome 2 est irréaliste au possible et exagérément répétitif. L’histoire et le développement sont toujours quasi absence, les scènes de sexe toujours trop présente et le tout est bien évidemment toujours affligeant. Le personnage féminin, même s’il est un peu différent de ce qu’on peut voir a toujours ce côté « femme soumise » qui succombe facilement. Rien de bien nouveau au final.

A ce stade-là, ma lecture se faisait en diagonale et après avoir fini ce tome 2, j’avais tout de même un peu d’espoir avec le tome 3 et le personnage de Ash. Que nenni ! Mon espoir me perdra soyez en sûr !

Il m’a été tout bonnement inutile de finir le troisième tome. On prend les mêmes et on recommence pourrait bien tout résumé. Mon infime espoir s’est carbonisé sur place. Ash, après avoir perdu Gabe avec Mia et Jace son partenaire sexuel et meilleur ami avec une autre jeune fille en manque d’amour, se retrouve tout seul et il faut bien qu’il comble son grand lit froid lui aussi quand même ! Tout est encore une fois affligeant, trop rapide, pas crédible, cruellement fade et ennuyant.

Conclusion

Je me rends compte que cette chronique (qui est en quelque sorte un coup de gueule aussi) n’est pas aussi courte que je l’espérais. Je me suis un peu laissée aller. Mille excuses mais, parfois il faut que les choses soient dites. Je ne me permettrais pas de juger mais, mon ressenti est un peu plus clair sur cette trilogie. Vulgaire fan-fiction pour midinette en manque. Oui, je sais, c’est dur. Surtout si vous, vous qui lisez cette chronique, vous avez aimé. Et bien désolée, ce n’est pas mon cas.

Le manque d’imagination est cruelle en ce moment dans ce genre littéraire et c’est bien dommage. Je ne suis pas adepte de romance érotique mais, quand la base est solide, le tout peu être vraiment alléchant. Encore une fois, ce n’est vraiment pas le cas ici. Le sexe ne se résume pas au BDSM et encore moins à l’esclavagisme sexuelle de la femme et à la puissante domination de l’homme. Si c’est possible pour vous, passez votre chemin. Encore une fois, je me retiens de vous dire : Fuyez ! … Oh et puis si, je vais vous le dire : FUYEZ !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s