Non classé

Onze minutes de Paulo COELHO

jfg.png

« Onze minutes » de Paulo COELHO

312 Pages

Éditions LE LIVRE DE POCHE

De quoi parle t-il ?

Toute jeune Brésilienne du Nordeste, Maria n’aspire qu’à l’Aventure, au grand Amour. Au cours d’une semaine de vacances à Rio de Janeiro, sur la plage de Copacabana, un Suisse lui propose de devenir danseuse de cabaret à Genève. Elle voit là le début d’un contre de fées… Mais la réalité sera bien différente. Maria en vient à se prostituer – sans honte, puisqu’elle apprend à son âme à ne pas se plaindre de ce que fait son corps, et qu’elle s’interdit de tomber amoureuse. Après tout, la prostitution est un métier comme un autre, avec ses règles, ses horaires et ses jours de repos. Mais le sexe – comme l’amour – reste pour elle une énigme. Pour découvrir le sens sacré de la sexualité, Maria devra trouver le chemin de la réconciliation avec elle-même.

Je vous en dit un petit peu plus.

Ayant déjà lu « L’alchimiste » du même auteur, je ne pense pas que Monsieur COELHO soit connu pour ces écrits érotiques. En découvrant ce livre, j’ai plus était surprise par le nom de l’auteur que par la 4ème de couverture. Malgré cela, j’ai tout de suite été intriguée de savoir comment la sexualité serait vu avec un peu de philosophie et de spiritualité.

Je dois dire que le rendu est surprenant mais très doux. On reconnaît vraiment le style et la plume de Paulo COELHO. Il s’agit, comme dans les autres romans de l’auteur, d’un roman d’initiation abordant cette fois-ci une autre branche de la vie : le sexe.

Son héroïne quoique forte, franche et entière, m’a paru un peu naïve et « nunuche » par moments. Cependant, Maria est aussi émouvante. Malgré les obstacles qui se dresse devant elle, elle s’adapte pour s’en sortir et s’en ressort grandie.

Je n’ai trouvé aucune vulgarité dans ce livre, ni rien de choquant. Au contraire, le portrait que l’auteur dresse de la sexualité dans notre société est assez criant de réalisme. Le sujet n’étant pas des plus simples à abordé, très controversé mais, l’auteur ne juge ni n’apitoie. On ce laisse simplement glisser dans la lecture.

Conclusion

« Onze minutes », c’est l’initiation et la réflexion sur le sexe mais, surtout de la vie avec tous les obstacles qu’elle contient et de l’amour pur et sincère. Une quête initiatique menée avec intelligence, tolérance, profondeur et remplie d’humilité.

Publicités

1 thought on “Onze minutes de Paulo COELHO”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s